Oranges

 

ORANGES

 

Les 


ORANGES

Les premières oranges qui ouvrent notre saison sont les :

L’Orange Naveline :

C’est une orange blonde (navel signifie nombril, parce qu’elle présente un fruit plus petit à l’intérieur de sa propre chair)

Elle se récolte de NOVEMBRE jusqu’en AVRIL

Elle a une saveur douce et agréable, il en existe beaucoup de sous-variétés, Naveline, Newhall, Washington navel et les plus tardives Lane Late.

  

VARIETES D’ORANGES ROUGES :

  

L'Orange Tarocco :

Son origine est une mutation naturelle de la Sanguinello.

Orange semi pigmentée (en décembre elle est encore claire, mais petit à petit elle prend la coloration typique de l’orange rouge sicilienne).
On la récolte depuis DECEMBRE jusqu’en MARS
Ce sont les oranges les plus typiques des territoires autour de l’Etna, au gout fruité et très typique d’agrume par rapport aux précédentes. Elles ont aussi de très importantes propriétés bénéfiques! (Février le mois de la Tarocco)
Elles sont très juteuses.
Il en existe beaucoup de sous-variétés. Les exploitations du consorzio sont pauvres en variétés tardives de Tarocco (qui sont des variétés développées plus récemment), les nouvelles plantations permettront de récolter des Tarocco jusqu’au printemps.

 

L'Orange Moro :


C’est l’orange la plus rouge parmi les pigmentées.

 

Sa saveur est intense et rappelle parfois la saveur des mures.

 

Le fruit a tendance à être plus petit que le Tarocco, sa peau est plus épaisse et il se conserve bien.

 

Elle est prête  de la fin de DECEMBRE jusqu’au mois de FEVRIER

 

La couleur rouge de la pulpe est déterminée par la présence de polyphénols et des flavonoïdes qui donnent un fort pouvoir antioxydant. C’est d’ailleurs l’orange sanguine qui a le plus grand effet antioxydant. 

 

Le Consorzio n’a pas une production suffisante d’oranges Moro, parce que les vergers des membres se font vieux, et il serait nécessaire d’en replanter.

 

L'Orange Sanguinello:

Orange semi-pigmentée. C’est l’orange précurseur de la Tarocco, elle lui ressemble beaucoup, mais est plus tardive.

On la récolte de FEVRIER jusqu’au début d’AVRIL

Par rapport à la Tarocco, elle tend à avoir la peau plus épaisse et donc une meilleure conservation.

 Elle est également bien juteuse.

 

Orange amère :

Cette qualité d’orange qui se différencie des autres justement par son gout amer, est une composante typique de beaucoup de produits cosmétiques et phytothérapeutiques.

Elle est disponible de JANVIER jusqu’en AVRIL

Le fruit est souvent utilisé en entier pour préparer de la confiture ou bien des fruits confits, alors que la peau est plus utilisée dans la préparation de liqueurs et est aussi présente dans de nombreuses tisanes.

 

VARIETES D’ORANGES BLONDES TARDIVES

Orange Vaniglia:

L'orange Vaniglia appartient au groupe des Oranges blondes et est la seule, au monde, à avoir un aussi bas taux d’acidité (acid-less 0,06 – 0,15%)

On peut la trouver entre JANVIER et AVRIL

C’est une variété rare, pas facile à trouver sur le marché.
L’absence totale du gout aigre la rend délicieuse pour certains, mais détestable pour d’autres… son gout est complètement doux.
Pour le moment, le Consorzio n’en produit qu’une toute petite quantité, mais nous avons planté des nouveaux vergers et nous programmons d’en planter d’autres encore. Il faut attendre que les arbres grandissent.

 

Orange Ovale :

 

Il s’agit d’un type d’orange de vieille origine.

 

Maturation très tardive, plutot printannière.

 

Période de récolte : de MARS à MAI.

 

La forme typique de cette orange reflète son nom.

 

Elle a une saveur douce et agréable, ainsi qu’une bonne conservation. 

Orange Valencia:

C’est la dernière de la saison.

 

Ses caractéristiques principales sont l’abondante quantité de jus, et la grande conservation. Elles peuvent se garder pendant des mois, si on les conserve dans un lieu frais et sec.

 

Période de récolte: d’AVRIL à JUIN

Mais on pourrait aussi les récolter en plein été, s’il n’y avait pas le problème des attaques des mouches (qui adorent les fruits bien sucrés) qui provoquent des pourritures dans le fruit, et ce problème est important dans le cas de l’agriculture biologique.