Lʼautre Sicile

 21/03/2018


 L'aventure LeGallineFelici continue et entre dans sa seconde décennie.

 

 Cette année de nouveau, nos exploitations associées et beaucoup d’autres exploitations amies du réseau sicilien seront ouvertes à vous tous qui avez envie de venir nous rencontrer dans notre territoire, nous revoir, visiter les exploitations qui hébergent les coproductions, venir réfléchir avec nous pour renforcer nos relations et vivre ensemble des moments de partage….

 …et venir “couver“ avec nous des nouveaux projets ?

 

Cette année il y a beaucoup plus de femmes et d’hommes en plus qui vous y accompagneront pour vous faciliter les visites singulièrement ou en groupe : 

  •  Si tu veux voyager pour connaitre, comme style de vie, pour mettre au centre l’individu, celui qui part et celui qui accueille, alors tu pourras avoir les conseils et le support de Destination Humaine (Destinazione Umana) https://destinazioneumana.it/
  • Virginie Thiriaud, d’origine française, mais résidente en Sicile, faisant part des opérateurs logistiques du poulailler, pourra vous faire découvrir la Sicile des Monti Iblei et de la province de Ragusa avec des parcours captivants et riches de nature, d’histoire et de culture http://www.legallinefelici.it/it/ospitalita-e-turismo-l-altra-sicilia/visite-guidate;
  • Dans l'aire francophone (France, Belgique) il y a Isabelle Wolf qui vous contactera pour vous faire connaitre nos propositions et son accompagnement, en attendant, vous pouvez visiter sa page pour les premiers voyages au départ pour l’Italie du nord et la Sicile  https://a-la-rencontre-des-producteurs.jimdosite.com/ ;
  • Si vous êtes intéressés aux longues et tranquilles promenades entre les exploitations, nous vous proposerons des parcours riches de biodiversité avec Vanni Spataro (https://vannispataro.weebly.com/) et avec les guides de la Compagnia dei Cammini;
  • Vous pourrez visiter l'Etna, ses sentiers, refuges, cratères, vallées secrètes avec Grazia Pitruzzella, une guide officielle et passionnée;  son nouveau site  ou bien avec Diego de l’exploitation Bagolaro Azienda Agricola et Paolo Costa avec le B&B Sotto i Pini;
  • Pour une promenade à la rencontre des plantes autochtones et spontanées de l’Etna, leurs propriétés, curiosités et utilisations dans la tradition sicilienne, nous vous mettrons en contact avec Antonio D’Amico ;
  • Pour connaitre ou mieux apprécier les produits et la cuisine sicilienne, le chef Angelo Ingrassia est prêt à vous accompagner dans des parcours culinaires avec des cours pratiques de préparation;

 Dans tous les cas, si vous voulez venir et si vous voulez personnaliser votre visite, vous pouvez nous contacter:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  et nous vous conseillerons le meilleur pour vous permettre un séjour plaisant et intéressant au regard de vos exigences et intérêts.

 GRAZIE!

 Gabriele Proto



ou "Suggestions et parcours de tourisme durable"

 

13/04/2017...seulement seize mois après le dernier post à ce sujet...pas mal !
dans les sous menus de cette page, vous trouverez toutes les informations nécessaires pour venir nous rendre visite

 

seuls, ou en compagnie, ou en groupe

 

pour visiter nos exploitations, ou pour faire "simplement" connaissance avec la Sicile

 

accompagnés, ou bien en autonomie

 

pour marcher, ou bien se baigner ensemble, à la mer, ou dans nos nombreux torrents et petits lacs naturels

 

enfin.....


12/12/2015...mmmmamma mia! Quelle honte!  on a promis et repromis qu’on aurait travaillé sur ces pages et qu’on vous aurait fait part de propositions dans ce sens, mais on a pas encore réussi a trouver le temps pour le faire.

Vous dire, encore, une fois, qu’on va bientot le faire nous semble ridicule, mais on le fait quand meme! 

On veut commencer par ici ? un splendide documentaire sur les éruptions de l’Etna depuis 1600 jusqu’à aujourd’hui, qui peut vous donner un meilleur aperçu d’òu vous allez mettre les pieds 

mmmm...on le prend comme une bonne augure?

 

janvier 2014 Qui pense qu’après avoir écrit le morceau ici en bas, il y a quelques mois, on se serait mis “au repos”, se tromperait grandement!

Le fait est qu’on a été super occupés avec le rodage de la nouvelle machine opérante, avec les envois d’agrumes, et avec le tissage continu de la "comunità internazionale legallinefelici"...

Mais entre temps, on a fait beaucoup, meme si on a pas eu le temps de le communiquer, et on l’a fait avec beaucoup de plaisir !

Toujours avec cette bille en tete du changement d’une réalité qui ne nous plait pas, vers la "petite révolution gentille", ensemble avec beaucoup d’autres, toujours plus, qui vont, eux aussi dans la meme direction

Et donc, on a continué avec le "lo faccio bene cinefest" l’inaugurant en chemin

En attendant, prenez vous cette avant première de ce que nous nous préparons à faire



Lʼautre Sicile? Ou mieux encore, lʼinfinie pluralité des Siciles!!!
Je relis ces mots quʼon écrivait il y a 6 ans:
“LʼAUTRE SICILE" - quand, il y a un an, on réfléchissait sur la forme de notre site web, on pensait à  “lʼautre Sicile” comme un recueil de tous les endroits et histoires qui - oubliés par le tourisme classique - sont négligés par les siciliens eux-mêmes. Des endroits merveilleux, parfois sauvages, vierges, remplis par lʼénergie et la force de la nature, où personne ne va plus depuis des années. On a commencé à y travailler et très vite notre recherche a pris une autre tournure, car on a découvert, parallèlement à “lʼautre Sicile”, une autre île peuplée par des hommes et de femmes qui luttent pour réaliser leur Sicile idéale: une autre Sicile peuplée par personnes qui aspirent à un monde plus sain, plus juste, plus propre, plus honnête.

Un réseau de personnes, associations, groupes qui - chacun à leur façon dans leurs territoires - développent des actions sociales, solidaires, de défense de lʼenvironnement, des territoires et de la dignité de chacun.
Pour ces raisons, nous avons fondé lʼassociation SIQILLYAʼH (www.siqillyah.it) et nous en faisons la promotion partout en Italie, pour créer un réseau qui connecte tous ceux qui - isolés - ne pourraient pas réussir, pour réunir les forces des siciliens qui veulent un changement”.

Et bien, en pensant à nouveau à toutes ces activités quʼon a réalisées avec des fortunes diverses, les graines semées, celles qui ont germé et sont devenues de luxuriantes plantes, celles qu'on a perdues en route, et celles quʼon ne sait jamais ce qu'il en sortira… (il y a bien des graines qui attendent plusieurs années avant de germer…)
Dans tous les cas, je vois après ce temps beaucoup dʼelles grandir et quelques autres, plus tendres, qui ont encore besoin de support et que jʼai le plaisir dʼaccompagner.
Mais, comme je vous l'ai déjà annoncé, je suis à la fin dʼun cycle dʼengagements exagérés, de voyages à travers lʼItalie et lʼEurope, et je me rapproche d'un retour aux sources, de toutes les activités à faire ici, et du plaisir de caresser la terre avec mes mains et mes pieds, avec mes yeux et mon nez - avec mon nez ?! dans mon cas il sʼagit plus de labourer que de caresser - en toute amitié avec la permaculture. Et donc je retourne par nécessité et avec plaisir à l'origine du parcours,  pour vous offrir une opportunité : la re-découverte dʼun terroir merveilleux et bien vilipendé, pour le partager avec vous, par deux moyens différents que je vous expose : le premier naît du Consortium et le deuxième vient de lʼextérieur, mais ils ont plusieurs points communs. Le Consortium se prépare enfin à répondre aux demandes dʼhospitalité, d'accueil ou tout simplement de recherche dʼinfos, concernant cette terre qui vous avez peut-être envie de découvrir et qui est prête à vous offrir un système dʼaccueil et un guide par les membres - entreprise et personnes - qui font partie de notre poulailler.
En même temps, avec dʼautres amis qui sʼoccupent de chemins et de parcours lents à lʼintérieur de la Sicile, je suis en train de monter un petit réseau dʼaccueil et un guide, pour tous ceux qui veulent connaître la Sicile lentement: à pied, en vélo, à dos dʼâne, pour découvrir la richesse des paysages, de lʼhistoire, des personnes, hommes, femmes et enfants, qui sur cette terre veulent créer un futur meilleur, en réseau et durable, avec d'autres marcheurs nationaux et internationaux, en particulier avec la Compagnie des Chemins.
Les deux initiatives sont encore en élaboration, mais pourtant déjà bien établies, de façon informelle, à travers des années de pratique. On va vous les offrir sur un plateau de… feuilles de bananier, ce qui est bien mieux quʼun plateau dʼargent, nʼest-ce pas?
À bientôt, ici…