LA SICILE QUI SE BOUGE ET CONNECTE

17/04/2017

LA SICILE QUI SE BOUGE ET CONNECTE

ET SE CONNECTE AVEC TOUT LE MONDE

…aussi en faisant la fête intensément et en dansant

 

Il y a beaucoup d’initiatives en chantier pour les prochaines semaines

Et nous nous excusons du retard pour vous le communiquer, mais, entre l’organisation de ces chantiers, et le travail dans les champs et les vergers qui se réveillent de notre timide printemps…

 

UN) Allons dans le sens contraire par rapport au calendrier, et commençons par la plus importante pour nous : la FestAssemblea de la Communauté Internationale LeGallineFelici, lors de laquelle nous demanderons à nos nombreux compagnons de route UNE VISION PARTAGEE SUR LE FUTUR et de la mettre en pratique, activement, concrètement, ensemble, en consolidant des parcours déjà initiés et d’en initier des nouveaux

Nous le demanderons à nos ‘clientamici’, à nos employés, à nos membres et aux tant qui aspirent à le devenir, aux migrants que nous cherchons d’impliquer non seulement comme force de travail mais aussi comme cœurs et partie active et décisionnelle de nos projets productifs, nous allons le demander au territoire Sicilien auquel est adressé le projet FiCo (vois plus bas) et aux écoles sur le territoire avec lesquelles nous collaborons toujours plus activement (continue…)

AU CAMPO SAN TEODORO LIBERATO, A LIBRINO, CATANIA, DU 20 AU 22 MAGGIO

À cet égard, pour connaître votre point de vue, nous activons un forum et bientôt, nous vous enverrons un questionnaire


DEUX) Au monde de l’école et aux jeunes migrants se dédie la fête INSIEME SENZA FRONTIERE (ensemble sans frontières), celle-ci aussi au CAMPO SAN TEODORO LIBERATO, A LIBRINO, CATANIA, DU 12 AU 14 MAGGIO

Fête promue par l’association LoFaccioBene, qui, autour de cette fête, a tissé un réseau dense et enthousiasmant de relations duquel vous pouvez voir un aperçu ici


Trois jours de rencontre pour construire et ressouder des relations entre nous tous différents, malgré nos identiques besoins : nourriture, paix, amour, respect, opportunités pour grandir 

Ce seront des jours de connaissance et de communauté, de de confiance et de courage, d’accueil et d’ouverture.

Musique, ateliers, défilés, théâtre, percussions africaines,

Murales, spectacles, marché de la filière courte sicilienne et du commerce équitable, projection de films et rencontres entre écoles avec exposition des œuvres du concours. Œuvres dans des langages expressifs qui n’ont pas de frontières.

 

Et grande parade finale dans les rues du quartier, avec les vêtements réalisés par les élèves et les jeunes migrants dans des ateliers couture avec des chutes de tissus

Pour réaliser cette fête, nous avons activé un crowdfunding auquel nous vous invitons chaleureusement à participer, et auquel LeGallineFelici a destiné les ristournes que ses propres clients ont décidé de décliner, plus une fois la même somme de la part du Consorzio!

Ici vous trouvez l’évènement sur Social Business World avec le brouillon du programme qui va très bientôt se définir

Ici un Echo émotionnant résultat de cette initiative, à Modena (en Italian)

 

INTERMEZZO 1) nous saisissons l'occasion de ces deux célébrations pour VOUS accueillir en Sicile et VOUS montrer nos entreprises et le côté le plus authentique de la Sicile

 

ENFIN NOUS AVONS ACTIVÉE OFFICIELLEMENT  NOTRE RÉSEAU DOMESTIQUE

 

Dans le sous-menu de la page "l'autre Sicile", vous trouverez toutes nos propositions de semaines allant mai 6 au 28 

Mais même bien avant longtemps et après ...

 

TROIS) Les 22 et 23 avril se tiendra le SECONDE RENCONTRE DE LA FICO, toujours à Librino, à Villa Fazio, Viale Sisinna

Grace au projet “Botteghe di mestiere” (boutiques de métiers), nous avons pu activer deux stages de travail qui ont porté comme résultat une étude copieuse sur la faisabilité de la petite distribution de la Filière Courte sicilienne

Maintenant, une fois terminée l’étude, c’est le moment de mettre en pratique, tous ensemble, les acteurs de la Filière Courte Sicilienne, ce système de récolte et de distribution de nos produits sur notre territoire.

Nous avons voulu le concevoir comme un BIEN COMMUN, patrimoine de tous, et géré par tous, dans l’espoir qu’un tel service puisse rendre plus rationnel et puisse faciliter l’accès aux produits, surtout alimentaires, justes, tant du point de vus environnemental qu’éthique, en Sicile 

 

INTERMEZZO 2) Pourquoi souvent au Campo San Teodoro Liberato?

Parce qu’il a été libéré de la stupidité du pouvoir, qui l’a laissé inutilisé, abandonné et vandalisé, et ensuite restitué aux Briganti di Librino et aux jeunes d’associations locales pour faire du sport social, chose qui encore une fois s’est montrée une prévention valide de la déviance juvénile, lieu pour passer du temps après l’école, potagers sociaux et …

 

Et pourquoi toujours à Librino ? Parce que Librino est un énorme (ex?) quartier ghetto, construit dans les années ’60 pour y “déporter” les habitants d’un quartier du centre historique de Catania, qui a été éventré pour construire à sa place la City, et ensuite abandonné à lui-même pour des dizaines d’années.

Aujourd’hui, à Librino, il y a beaucoup d’initiatives de volontariat, et nous cultivons les rêves, -en travaillant à leur réalisation avec de nombreuses associations engagées dans le quartier- de de faire grandir des milliers d’arbres et de potagers et de jardins partagés.

Et de conscience sociale….

 

A Librino, à deux pas du Campo San Teodoro, deux œuvres d’art de grande valeur s’exposent joliment. Démonstration d’une possibilité de changement: “La Porta della Bellezza” (la porte de la beauté) et “Un’Onda di Lava vi Seppellirà” (une vague de lave vous enterrera)

 

Pendant nos fêtes, nous vous emmènerons dans le cortège, musical et coloré, pour voir ces deux œuvres 

 

QUATRE) De la même manière que nous finançons les activités de l’association LoFaccioBene, avec les fonds provenant de vos renonciations aux réductions, sommes auxquelles, nous ajoutons la même chose de notre part, et souvent même, beaucoup plus, de cette même manière nous avons financé le démarrage de FIERi, Fabrique Interculturelle Ecosoutenable de la Réutilisation:

Nous avons versé 5mille euros à FIERi, la moitié de notre part, la moitié de votre part, et nous les avons anticipés, en attendant de tous les re-récolter.

Pour donner une autre possibilité de faire de la formation professionnelle et d’insertion par le travail pour des dizaines de jeunes, migrants et locaux

 

ON SE VOIT EN SICILE, NON?